Navigation – Plan du site
Présentation

Si l'on en croit Callimaque, qui raconte cette histoire dans son hymne à Artémis, Dictynna est l'épithète que gagna la nymphe Britomartis, à l'issue d'une aventure amoureuse où elle faillit périr. Elle s'était jetée dans les flots pour échapper à Minos, qui la poursuivait depuis  neuf mois, et fut sauvée par des pêcheurs qui   la recueillirent dans leurs filets. On la surnomma Dictynna (du mot diktuon, « filet ») et  on désigna sous le nom de Dikté le mont d'où elle avait bondi. Le nom de Dictynna est attesté à l'époque mycénienne : ce fut, sans doute, celui d'une déesse crétoise de la chasse avant de désigner une compagne d'Artémis, puis de devenir une épiclèse de la déesse elle-même.
lire la suite...


Evaluation par l'ANVUR (Agenzia Nationale di Valutazione del Sistema universitario e della Ricerca) en février 2014 : Dictynna a été classée "A" dans l'Area 10 - Scienze dell'antichità, filologico-letterarie e storico-artistiche, settore D3 - Lingua e letteratura latina.